Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Aerotrash

Anatomie d'un chasseur au 1/12ème (4ème partie)

14 Novembre 2011 , Rédigé par Guillaume Publié dans #Yak-3 au 1-12ème

Premier vol le 29 octobre:

Le premier vol s'est déroulé sans surprise, mais stressé quand même malgré déjà des dizaines de vols sur d'autres Yak plus lourds et plus puissants...

Le déséquilibre en roulis dû à la position un peu scabreuse du tube de pitot ne se fait pas sentir au lancer, le couple de l'hélice étant bien plus sensible.

L'avion s'équilibre bien, centré un peu avant tout de même, l'atterro sera un peu rapide d'ailleurs.

De retour à la maison, on peut décortiquer les données de vol.

 

Vitesse de décrochage et d'approche:

Je m'attendais à une vitesse de décrochage de l'ordre des 30~31 km/h et c'est bien ce qu'indique les données:


http://g.rouby.free.fr/images_WT/Vitesse%20de%20d%e9crochage_Yak-3.jpg

 

Un petit plané gaz à 0%, trim à fond à cabrer, indique bien une vitesse mini qui tombe autours des 30 km/h. Sachant qu'ici, avion centré un peu trop avant, le décrochage n'est pas atteint pleinement quand la profondeur perd trop d'efficacité pour maintenir un vol (plus ou moins) stable.

La vitesse mini, ici atteinte à 195 secondes, de l'ordre de 28 km/h est suivie d'une légère abattée avec remise des gaz (un pic à 40 % !! donc pas de panique!).

 

Voici les données mesurées pendant l'atterrissages:

http://g.rouby.free.fr/images_WT/Vitesse%20d'atterrissage.jpg 

C'est un peu risqué de les interpréter, mais on peut tenter le coups...

Vers les 470 secondes ça doit correspondre au dernier virage avant l'approche, avec une petite remise des gaz pour maintenir la vitesse, suivi d'un léger piquer gaz à 0 %, l'approche se fait à 40 km/h environ, soit à peu près 1,3 fois la VS (vitesse de décrochage).

1,3 fois la VS c'est, d'après le Manuel du pilote d'avion, "la vitesse d'approche communément préconisée" (p.64 de la 5ème édition). Marrant de trouver cette valeur sans connaître, en vol, la vitesse de l'avion!

Sinon, difficile de savoir réellement la vitesse au moment où le Yak retrouve la planète...

 

Vitesse de pointe:

Les données sur deux vols indiquent une vitesse max de l'ordre des 100 km/h, comme prévu en quelque sorte:

http://g.rouby.free.fr/images_WT/Vmax_1erVol.jpg

 

http://g.rouby.free.fr/images_WT/Vmax_2emVol.jpg

 

Mises en relation avec la connaissance des caractéristiques de l'hélice APC 7x6E, notamment la poussée selon les tr/min et la vitesse de vol, ces données laissent croire que le Yak-3 au 1/12e a un coefficience de traînée parasite probablement inférieur à 0,04 ,  je dirais de l'ordre des 0,030~0,035. Mais il ne faut pas oublier qu'il est difficile de maintenir le Yak plein pot en ligne droite trop longtemps, à 100 km/h il efface une distance de 200 m en 7 secondes !

Difficile à dire ! de même pour le Yak-3 grandeur, aucune valeur du coeff de traînée parasite n'est disponible (pas trouvé en tout cas!) mais elle peut honnêtement être estimée à 0,023 environ, d'après les données publiées dans le Fana de l'aviation n°308 (1300 ch, 567 km/h, etc.).


 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article