Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Aerotrash

Yak-3, neige et G-mètre

16 Février 2012 , Rédigé par Guillaume Publié dans #Yak-3 au 1-12ème

L'hiver c'est long... -15°C c'est froid ! mais bon, aujourd'hui le thermomètre affiche 0°C, donc une chaleur à crever... le hic c'est la neige:

 

http://g.rouby.free.fr/DOCS/neige.jpg

(Devant chez moi hier soir...)

 

Allez, rien n'arrête le téméraire pilote d'essai !

 

Donc au programme: vol sous la neige, et test du G-mètre du data logger de chez EagleTree.

Déjà arriver au "terrain" n'a pas été une promenade de santé.

Une fois arrivé, le temps d'atteindre une petite butte, de tout préparer et brancher l'accu, et le Yak a déjà blanchi, la radio est mouillée... et j'ai de la neige plein les godasses.

Le vol se passe néanmoins sans aucun soucis, aucune infiltration d'eau dans le fuselage, atterrissage en douceur dans la poudreuse.

Au débriefing au chaud à la maison, première curiosité pour l'enregistrement des accélérations sur les 3 axes.

Dans l'axe vertical (Z), j'ai un max à 6 G, avec une résultante sur les 3 axes à 6,5 G, et un minimum à -0,73 G (j'évite les G négatifs).

Les 6 G correspondent à un pic rapide, avion en vol à 80 km/h, donc probablement l'impulsion initiale d'une ressource, mais difficile à dire faute de vidéo en vol.

Sinon, la plupart des virages se font sous 3 à 4 G, mais c'est vrai que j'ai pas trop forcé sur la structure.

Les données sont plutôt difficiles à interpréter, le positionnement du G-mètre n'est pas super précis.

http://g.rouby.free.fr/DOCS/Gmetre.jpg

Ci-dessus, un exemple des données obtenues (rapatriées dans excel). La vitesse a été recalée à cause d'un retard dans l'enregistrement de 1,3 secondes environ.

En rouge: vitesse en km/h, mesurée au tube de Pitot (axe de droite),

en bleu: accélération dans l'axe vertical, en G*100 (axe de gauche).

 

Du côté des performances en vol, on note une pointe à 107 km/h, qui devrait être assez proche de la vitesse max atteignable en palier.

Pendant la petite seconde enregistrée à 107 km/h, la tension de la batterie affichait 11,41 V, plein gaz bien entendu. Conso à 8,79 A et tr/min à 12511.

Dans les mêmes conditions (870 m d'altitude, 0°C et tension à 11,41 V), mon logiciel Tetacalc prévoit pour le moteur N2826-1350 et une hélice APC 7x6E (d'après les tests maison à environ 7250 tr/min):

- conso à 9,03 A,

- tr/min à 12518.

Soit une erreur sur la conso de moins de 3 % ! en vol à 107 km/h... ce qui confirme largement la qualité des prédictions.





 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article