Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Aerotrash

Anatomie d'un chasseur au 1/12ème (3ème partie)

8 Novembre 2011 , Rédigé par Guillaume Publié dans #Yak-3 au 1-12ème

Les performances d'une hélice de 7 pouces, APC 7x6E:

Une hélice 7x6 semble être un bon choix pour le moteur de 51g et la batterie. En tout cas pour l'APC "Electrique".

J'en ai testé une en soufflerie, j'ai pas la photo, alors celle-là fera l'affaire:


IMGP0720

 

 

 

 

Coefficient de poussée, coefficient de puissance et efficience selon le rapport d'avancement:

 

APC 7x6E Ct

Le coefficient de poussée est plutôt bien mesuré (ou pas), la comparaison entre la 7x6 et la 8x6 montre leur grande similitude.

 

APC 7x6E Cp

Le coefficient de puissance est plus merdique.

 

APC 7x6E Eff

L'efficience max serait obtenue à V/nD = 0,6 à 0,65.

 

Je précise que je ne tire pas ces données de mon chapeau, mais presque ! il faudrait que j'explique correctement comment je les obtiens concrêtement... un jour peut être...

 

Un modèle mathématique pour le moteur:

Sans entrer dans les détails, le modèle mathématique sert à la fois à mesurer la puissance à l'arbre lors des tests d'hélice en soufflerie, et à part la suite faire le travail inverse soit calculer la puissance nécessaire, le régime d'hélice, etc.

Il faudrait pondre une chiée de formules pour être complet mais en gros, le modèle part du principe général du moteur électrique, suppose un contrôle parfait de la commutation (ce qui n'est jamais vraiment le cas sur un moteur brushless), des pertes inductives qui correspondraient à une résistance en série dans le système, variant proportionnellement à la vitesse de rotation... et tient compte de la température (mal...mais bon.. ), du couple du rotor, etc. 

Tout ça à l'air compliqué mais ça se résume en fait à un test à vide puis entre 10 à 100, voire tant qu'on veut, mesures avec au moins 2 à 3 hélices différentes... tracer une droite ou deux et c'est fini. Vraiment super simple.

Le modèle semble bien reproduire les résultats de tests au dynamomètre, mais quoi qu'il en soit il est, pragmatiquement, efficace. Pour des conditions pas trop extravagantes, il doit être précis dans l'ordre des 5 %.

 

Et la batterie...

J'ai (encore) fait un petit test, mesurer les paramètres lors d'une décharge quasi complète de la batterie, avec le Elogger branché. La charge sur la batterie est changée de temps en temps par une action sur la manette de gaz...

3S1300mah-copie-1.jpg

 

L'axe horizontal représente le pourcentage de charge: on suppose que la batterie à bel et bien une capacité de 1300 mAh, à 100 % on a consommé 0 mAh et à 50 % on a consommé 650 mAh... On voit donc que la batterie à ici un peu moins que les 1300 mAh annoncés, mais c'est plutôt pas mal quand même.

L'axe vertical représente une tension, en rouge la tension effectivement mesurée, en bleu, cette même tension mais "corrigée" et ramenée à ce que serait la tension à ce niveau de charge, mais sans travail à fournir, circuit ouvert... ceci en supposant une résistance qui serait alors la résistance de la batterie... (--> la tension de la batterie chute au fur et à mesure qu'elle se décharge et elle chute aussi lorsqu'un courant se forme).

Le but du jeu est alors d'avoir une courbe bleue la plus lisse possible (on voit toujours des bons gros phénomènes d'inertie) en faisant varier la valeur de la résistance supposée.

On aurait donc une batterie de 1300 mAh, 104 g et d'une résistance d'environ 0,06 ohms.


 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article